Rome : le guide touristique pour un week-end rapide

Colisée, vestiges romains, Panthéon et églises à gogo, la Cité Éternelle vous offre un nombre impressionnant d’activités et de visites à faire. Alors si vous avez prévu de partir en amoureux à la découverte de la sublime ville de Rome, on vous propose un rapide guide pour vous aider à planifier. Pour un premier voyage, disons-le, vous n’aurez pas le temps de tout faire.

La capitale italienne recèle de tels trésors que vous pouvez y aller 4, 5 voire même 6 fois et trouvez toujours de nouvelles choses à découvrir. On vous propose donc un petit circuit qui se base sur les visites principales. Et rien ne vous empêche de les compléter avec ce que vous lirez dans d’autres guides.

Que faire à Rome le temps d’un week-end ?

Le Colisée

Pour votre première visite dans ce qui est peut-être la plus belle ville du monde (en concurrence étroite et serrée avec sa rivale, Paris), vous allez commencer par aller voir le Colisée.

Cet ancien amphithéâtre, qui date du Ier siècle, pouvait accueillir plus de 50 000 personnes. C’est donc, vous allez le voir, un édifice impressionnant par sa taille. Mais également fascinant pour la prouesse architecturale et la science qu’il a fallu pour prévoir un bâtiment capable de supporter un tel poids. De plus, il faut imaginer qu’à l’occasion de divers jeux, et notamment l’un organisé par Titus pour l’inauguration, Ia piste centrale a été transformé en bassin ! Ils sont fous ces Romains !

Le Panthéon

Toujours dans l’hyper centre de Rome, vous ne pouvez pas passer à côté du Panthéon. Qui est, rappelons-le, le grand frère de l’église de la Madeleine à Paris (vous voyez la ressemblance ?). En fait, le Panthéon est un édifice religieux qui date du Ier siècle avant Jésus-Christ. Vous ne manquerez pas de lever les yeux vers le sublime plafond, une coupole travaillée et son subtil puit de lumière.

Le Forum romain

Situé entre le Palatin, le Colisée mais aussi le Capitole, le forum romain est un témoignage fort et poignant du passé antique de la ville. Car oui, Rome est une ville millénaire. On appréciera donc tout particulièrement de voir un vestige de la place publique qui permettait à tous les citoyens de se retrouver. Aussi bien pour des activités ludiques, sociales ou alors pour faire du commerce.

La piazza di Spagna

La place d’Espagne, ou piazza di Spagna en italien, est une place mythique de la ville. On l’a vu dans de nombreux films dont Vacances Romaines de William Wyler, avec Audrey Hepburn et Gregory Peck. La place est marquante car elle est située en bas des marches d’un escalier monumental qui mène à un couvent. On reconnaît la place à sa forme étroite ainsi qu’à la fontaine en forme de bateau qui l’orne. C’est une place qui est de plus située à proximité de plusieurs rues commerçantes célèbres pour le shopping que l’on peut y faire.

La fontaine de Trevi

Autre lieu mythique, autre film, vous avez nécessairement déjà entendu parler de la fontaine de Trevi. Et vous l’avez peut-être même déjà vu.

 La fontaine de Trevi

Hé oui, si vous avez déjà regardé La Dolce Vita de Fellini, on y trouve une scène absolument mythique dans laquelle Anita Ekberg se baigne en robe de soirée dans la fontaine sous le regard envoûté de Marcello Mastroianni. Dans la plus pure tradition baroque, la fontaine se trouve sur la place du même nom. À savoir la piazza di Trevi.

Vous pourrez y admirer des statues de Neptune notamment. Mais surtout, il est évidemment de coutume de jeter une pièce dans le fontaine. Le tout avec votre bras droit et en tournant le dos à la fontaine. La croyance veut que vous êtes ainsi certain de revenir dans la ville éternelle.

La piazza Navona

Voilà une autre des (nombreuses) places mythiques de Rome. En effet, la piazza Navona est un vrai plaisir pour tous les touristes. Vous allez y trouver trois sublimes fontaines ainsi que des ensembles de sculptures baroques époustouflants de beauté. De vrais chefs d’oeuvre. Certains, sont même allés jusqu’à classer la place Navone (comme l’appelle les Français) dans le top 3 des plus belles places du monde. Et, on les comprend !

Le Trastevere

Voilà un quartier pour celles et ceux qui aiment tout particulièrement se perdre dans les petites rues et découvrir une ville en flânant à la recherche d’une ruelle perdue où une vieille femme tout de noir vêtue étend son linge à sa fenêtre. Le tout avec un homme en costume sur un Vespa rouge qui file à toute allure. Alors, c’est dans le Trastevere que vous devrez vous promener.

Le Vatican

Enfin, impossible d’aller à Rome, même pour un week-end, sans se rendre au Vatican, le plus petit pays du monde. Vous serez subjugué par la place Saint-Pierre et ses 284 colonnes (et 140 statues !) mais aussi par la sublime basilique Saint-Pierre. L’idée ? Admirer la coupole centrale ornée par des peintures de Michel-Ange en personne. Et peut-être entrapercevoir le Papa si vous venez pour la traditionnelle bénédiction du dimanche.